Catégories

Elixirs floraux: usage interne ou externe ?

Extrait de la newsletter de l'été 2001

Dans notre tradition culturelle, nous pensons que pour être efficace, un remède doit être ingéré. C'est en effet de cette façon qu'une grande majorité d'entre nous prennent encore leurs élixirs floraux. Mais il existe une conscience croissante du fait que l'usage externe des élixirs floraux et autres remèdes vibratoires tels que les élixirs minéraux peut s'avérer tout aussi efficace, et dans certains cas peut provoquer une réaction de guérison beaucoup plus précise que l'usage interne.

Les élixirs floraux sont des produits énergétiques ; ils contiennent l'empreinte énergétique de la fleur et non ses propriétés physiques. Pour pouvoir agir, il faut qu'un élixir soit introduit dans notre système énergétique. Cette introduction peut se faire en ingérant l'élixir, mais également en plaçant quelques gouttes de l'élixir à l'intérieur du poignet, dans les paumes des mains ou sous la plante des pieds (zones où se situent tous nos points réflexes), ou encore sur les chakras ou les points d'acupuncture. Les élixirs peuvent également être vaporisés dans l'air qui nous entoure, dans notre champ énergétique ou aura.

De plus en plus, les élixirs sont placés sur la peau (purs ou mélangés à une huile de massage ou une lotion corporelle). Dans son livre Nouvelles thérapies avec les Fleurs de Bach (ISBN 1898245363, éditions Ulmus), Dietmar Krämer a réalisé un atlas topographique des zones cutanées en correspondance avec les fleurs du Dr. Bach. Selon lui, l'efficacité des Fleurs de Bach augmente considérablement lorsque les élixirs sont administrés de façon externe sur des zones cutanées spécifiques. Les maux physiques sont directement soulagés et les problèmes émotionnels sous-jacents peuvent être traités avec grande précision. Des atlas topographiques similaires sont en cours de développement pour les élixirs floraux du Bush Australien. La radiesthésie, la kinésiologie ou l'intuition peuvent également être utilisés pour déterminer sur quelle zone cutanée il convient mieux de placer les élixirs.

L'usage externe des élixirs floraux est particulièrement intéressant pour ceux qui ne supportent aucun alcool (le cognac est utilisé pour la stabilisation de la plupart des élixirs), de même que pour les nourrissons, les enfants et les animaux. Une des meilleures façons d'administrer les élixirs à un nouveau-né ou à un nourrisson est de placer une goutte sur le sommet de la tête ou en friction sur les mains ou les pieds. Placer 7 à 10 gouttes d'un élixir dans l'eau du bain de l'enfant peut également s'avérer un moyen efficace d'introduire les élixirs dans son champ énergétique.

En ce qui concerne les animaux, la vaporisation des élixirs sur leur dos peut être un moyen facile de les leur administrer (surtout valable pour les chiens, les chats étant parfois effrayés par le bruit du vaporisateur). Une autre manière consiste à placer les gouttes directement sur la peau, la fourrure ou les plumes de l'animal. Dans les deux cas, on est mieux en mesure de s'assurer que l'animal a reçu l'élixir, ce qui n'est pas toujours évident si l'élixir est placé dans l'eau ou la nourriture.

Certains élixirs (tels que les élixirs de la gamme Petaltone) sont uniquement destinés à l'usage externe ou sont recommandés pour un usage surtout externe (ex Crystal Energy Essences). D'autres sont conditionnés en sprays, mélangés à des huiles essentielles ou florales, ou en crèmes. Mais vous pouvez également faire votre huile de bain, huile de massage ou vaporisateur d'ambiance personnalisés, parfaitement adaptés à vos besoins particuliers ou à votre humeur du moment. Les possibilités sont infinies …

Imprimer

Nos gammes d'élixirs

Newsletter